Conversions de dureté

Vous devez présenter des valeurs de dureté Brinell avec votre duromètre Rockwell ? Rien de plus facile grâce à la conversion de dureté.

Des équipements d’essais de dureté différents sont utilisés en fonction de l’application et de la disponibilité, chacun d’entre eux présentant ses résultats dans une échelle de dureté distincte (par ex. Vickers, Rockwell ou Brinell). Très souvent, les résultats de dureté doivent être présentés dans une échelle différente de celle dans laquelle les essais ont été effectués. Cela peut être le cas lorsque la géométrie, les dimensions, l’épaisseur de la couche, la qualité de la surface, la microstructure ou l’équipement d’essai disponible impose l’utilisation d’une certaine échelle. C’est ici qu’intervient la conversion de dureté.

Dans les années 1970 et 1980, une relation entre les différentes échelles de dureté a été déterminée de manière empirique. Les tableaux DIN EN ISO 18265 et ASTM E140 sont le fruit de cette recherche qui a demandé un travail considérable. Tous les duromètres Wilson possèdent un convertisseur de dureté intégré conforme aux tableaux DIN EN ISO 18265 et ASTM E140 ; celui-ci indique automatiquement la valeur de dureté convertie à côté du résultat initial. Les deux valeurs sont utilisées pour les rapports et l’exportation.

Note de bas de page :

Aucune information fiable sur l’incertitude n’ayant pu être extraite des milliers de résultats de dureté utilisés pour constituer les tableaux DIN EN ISO 18265 et ASTM E140, aucun rapport de conversion universel n’a pu être établi. Il est par conséquent recommandé d’éviter toute conversion de dureté et de s’efforcer d’obtenir les résultats de dureté dans leur échelle naturelle.

Télécharger notre tableau de conversion Wilson.

Laisser un commentaire